Les articles

Choisir les matériaux d'un escalier

Choisir les matériaux d'un escalier

Bien plus qu'un simple objet fonctionnel, l'escalier est aujourd'hui perçu comme un élément de décoration intérieure. Du bois au béton, en passant par le verre ou le métal, les matériaux utilisés pour sa conception possèdent chacun leurs propres caractéristiques, rendant le choix de l'un ou l'autre parfois difficile.

L'escalier en bois : entre tradition et modernité

Pour les intérieurs au charme rustique, un escalier en bois reste encore incontournable et indémodable. Cependant, en fonction de l'essence choisie, il pourra aussi s'intégrer à un environnement plus moderne. On choisira alors du hêtre, de l'érable ou de l'ipé (en fonction des tons désirés) plutôt que du chêne, à réserver aux espaces plus classiques.

La mode de l'escalier en béton

Autrefois réservé aux aménagements extérieurs, le béton est devenu un matériau de décoration intérieure très prisé. Il permet entre autres la réalisation d'escaliers très sobres, contemporains, et au coût relativement peu élevé. Tout comme le bois, il est facilement habillable, autant par du carrelage que par du marbre ou de la pierre. Pour un effet décoratif résolument contemporain, on préférera lui appliquer une simple peinture patinée.

L'escalier en verre ou en métal : le choix des contraintes

S'ils s'adaptent particulièrement bien aux intérieurs contemporains, les escaliers en verre ou en métal présentent deux grandes contraintes : d'une part sur le plan du budget, puisque ce sont les matériaux les plus chers ; d'autre part sur le plan de leur insonorisation, car ces escaliers sont généralement plus bruyants que les structures en bois ou en béton. Verre et métal permettent toutefois des conceptions plus originales et design.