En détail

Installer une porte intérieure

Installer une porte intérieure

L'installation d'une porte d'intérieur ne présente pas de difficultés particulières, d'autant que si le cadre et les chambranles sont déjà en place, l'exercice ne peut que gagner en facilité. La pose sera donc aisée. Toutefois, en fonction de certains paramètres, et notamment du type de fixation, le travail sera plus ou moins rapide.

Installer une porte intérieure montée sur gonds

Les portes montées sur gonds sont parmi les plus courantes et les plus simples à installer. Aucun geste technique n'est requis, puisqu'il suffit de la soulever pour la mettre en place. Il est toutefois recommandé d'effectuer la manoeuvre en binôme. L'aide d'une seconde personne permettra une certaine stabilité pour emboîter plus facilement les gonds. Surtout, une aide extérieure permettra d'éviter de se pincer les doigts.

Installer une porte intérieure à charnières

La pose d'une porte à charnières nécessite souvent quelques adaptations ayant trait à la petite menuiserie. Ainsi, il faut parfois la raboter pour la mettre à niveau avec le sol. Mais c'est surtout l'emplacement des charnières qui nécessite le plus de travail. Après avoir positionné la porte dans son encadrement (si nécessaire, positionnez-la sur des cales posées au sol), les endroits où les charnières seront vissées doivent être marqués. Dans un premier temps, il est conseillé de ne les fixer que par une seule vis. Après une vérification visant à s'assurer de l'absence de frottements et de blocages, alors la fixation pourra être finalisée, et la porte définitivement montée.