Les articles

Installer une plaque à induction

Installer une plaque à induction

À première vue, une plaque à induction s'installe assez facilement, comme toute plaque de cuisson. Il faut toutefois prêter une attention particulière au branchement électrique.

Installer une plaque à induction : pose et ventilation

Sur un plan purement mécanique, installer une plaque à induction se fait simplement en l'encastrant dans le plan de travail. Un joint mousse au-dessous permet de la stabiliser. Une fois installée, l'étanchéité de la plaque sera assurée grâce à un joint en silicone. La précaution à prendre avec une plaque à induction est de s'assurer que la ventilation sera toujours maximale, quitte à sacrifier un tiroir ou autre, et que la table de cuisson est bien isolée par le dessous.

Attention au branchement électrique de la plaque à induction

Jusqu'ici, rien de sorcier. En fait, toute la difficulté dans l'installation d'une plaque à induction réside dans les branchements électriques. Il est, en effet, nécessaire de vérifier que la puissance de son installation est adaptée : le plus petit niveau de puissance d'une plaque à induction tourne autour de 45-50 W, le plus grande de 2000 à 3500 W. Surtout, et alors que la plupart des modèles sont vendus sans prise, il faut savoir que la plaque se branche sur une prise spéciale de 32 ampères, avec un câble de 6 mm². Si l'installation ne convient pas, mieux vaut faire intervenir un électricien. Pour le reste, le branchement de la plaque à induction est précisé dans un schéma au dos de l'appareil et/ou sur la notice, qu'il vaut mieux suivre à la lettre. Après avoir posé la plaque et avant de la fixer définitivement avec le silicone, il est conseillé de tester son bon fonctionnement.