L'information

Fabriquer un garde manger

Fabriquer un garde manger

Il sert à conserver des aliments tels que les fromages et la charcuterie, voire les fruits et les légumes, et donne à la cuisine un air authentiquement charmant. Voici quelques conseils pour fabriquer un garde-manger.

Fabriquer un garde manger : du bois et du tamis

De quoi a-t-on besoin pour fabriquer un garde-manger ? Simplement de bois, de clous et de toile moustiquaire métallique assez fine pour que les mouches, moustiques et autres araignées ne puissent pas aller se servir. Les champions de la récupération peuvent même utiliser du bois recyclé, de palettes par exemple.

Avec ou sans étagère

De son utilité dépend ensuite la forme donnée à son garde-manger, à l'intérieur. Ce petit meuble, que l'on peut, par exemple, fabriquer avec une hauteur de 60 cm pour une profondeur et une largeur de 30 cm à 35 cm, pourra accueillir une étagère ou deux si l'on souhaite y stocker des fromages. Dans ce cas, les étagères seront recouvertes d'une paillasse, du type de celles utilisées dans la cuisine asiatique (pour rouler les sushis !) afin de protéger les aliments de l'humidité. Mais le garde-manger peut aussi être une simple boîte à l'intérieur de laquelle on installe deux crochets pour suspendre jambons et saucissons ; prévoir, dans ce cas, une hauteur sous crochets de 50 cm.

Fabriquer un garde manger : et la porte ?

Une fois l'ossature du garde-manger réalisée, la toile moustiquaire se fixe tout simplement avec des petits clous ou des agrafes. Quant à la porte, elle se fixe avec des charnières et se ferme avec une targette, voire tout simplement avec deux petits morceaux de bois croisés. Pour suspendre le garde-manger, une ficelle assez solide suffit. En peu de temps et avec peu de matériel, il est ainsi possible de se fabriquer un garde-manger sur mesure.