Les articles

Fabriquer de la peinture

Fabriquer de la peinture

A l'eau, glycéro, mate, brillante ou satinée… Vous trouverez un immense choix de peintures dans les surfaces de bricolage. Vous pouvez aussi décider de fabriquer vous-même votre propre peinture. Une solution économique qui présente l'avantage d'un résultat vraiment sur mesure. Optez pour des recettes écologiques, sans danger pour la santé !

Peinture à la caséine

Peu coûteuse et très résistante dans la durée, la peinture à la caséine ne contient aucun produit nocif. Elle est idéale sur tous les supports, qui doivent être secs, sains, propres et plans. Blanche, elle se colore avec des pigments naturels. Grâce à sa grande couvrance, on l'utilise pour peindre les grandes surfaces et les plafonds. Pour 10 litres de peinture, versez dans un récipient 2 litres d'eau. Mélangez 300 g de caséine. Ajoutez 80 g de poudre de borax en remuant vigoureusement. Laissez reposer 2 heures. Versez dans un autre récipient 2,5 litres d'eau et 6 kg de craie en poudre (blanc de Meudon). Mélangez, sans ajouter d'eau. Deux heures plus tard, mélangez les deux préparations ensemble. Ajoutez les pigments préalablement mouillés avec un peu d'eau jusqu'à rendre le mélange parfaitement homogène. Pour une plus grande intensité de la couleur, diminuez la quantité de craie. Laissez reposer pendant une demi-heure.

Peinture à l'argile

Mate, la peinture à l'argile présente l'avantage de bien renvoyer la lumière. Dotée d'un fort pouvoir couvrant, elle régule également l'humidité des murs. A savoir : la peinture à l'argile ne s'utilise pas sur du métal. Elle ne doit pas non plus être appliquée sur une peinture laquée. Pour une dose d'argile, ajoutez 1/3 de dose de colle de farine, ¼ de blanc de Meudon, 1/8 d'huile de lin, 1/8 de vinaigre d'alcool. Mélangez. La préparation a un pouvoir couvrant de 6 à 8 m2 pour un litre. La peinture sèche en quatre heures.