En détail

Poser du sol en fibre végétale

Poser du sol en fibre végétale

Les fibres naturelles sont très prisées pour l'aspect authentique et chaleureux qu'elles donnent à votre intérieur. Sisal, jonc de mer, coco, jute, bambou : la palette est large, surtout si on tient compte des nombreux coloris possibles. Il faut toutefois savoir que si ces revêtements sont très esthétiques, leur entretien requiert une attention particulière. Pour poser du sol en fibre végétale, il est conseillé d'utiliser la méthode de la pose collée.

Poser du sol en fibre végétale : préalablement à la pose

Tout d'abord, assurez-vous que le sol préexistant soit parfaitement plan, lisse, propre et sec. Sinon, vous devez le nettoyer et faire les réparations adéquates : débarrassez-vous de l'humidité, éventuellement bouchez les trous ou même réalisez un ragréage. Ne pratiquez jamais la pose sur une moquette ou un linoléum anciennement installé. Pensez aussi à laisser les rouleaux s'acclimater à la température de la pièce pendant une journée au moins. Ce délai respecté, vous pouvez les dérouler complètement. Ensuite, découpez-les au moyen d'un bon cutter, en longeant la périphérie de la pièce et en laissant dépasser de quelques centimètres contre le mur. Enfin, marouflez le revêtement à partir du centre vers les bords. Il peut être utile de le laisser reposer une autre journée ainsi, étant donné la raideur des fibres végétales.

Poser du sol en fibre végétale : l'étape de l'encollage

A présent, relevez une moitié du sol en fibre végétale. Avec une spatule crantée, répartissez la colle de manière homogène sur la surface dégagée. Attendez une dizaine de minutes avant de remettre en place le revêtement par-dessus la colle. Marouflez à nouveau en partant du centre et en direction des côtés. Suivez les mêmes étapes pour la partie restante. Après, avec un cutter et éventuellement un araseur, éliminez le surplus tout autour de la pièce. Marouflez encore, puis respectez le temps de séchage de la colle avant de poser les meubles.