Les articles

Traiter un parquet contre les parasites

Traiter un parquet contre les parasites

Les menaces qui pèsent sur un parquet sont nombreuses. Parmi elles, la présence de parasites - puces, termites… - n'est pas forcément évidente à détecter mais se traite facilement.

Traiter un parquet contre les parasites : aspiration régulière

Le fait d'aspirer régulièrement un plancher est déjà une bonne sécurité face à une éventuelle invasion de parasites. En effet, s'il s'agit par exemple de puces qui peuvent arriver avec un animal de la maison, l'aspirateur permettra de s'en débarrasser. A condition bien sûr de traiter également l'animal porteur des bestioles. D'autre part, une attention particulière doit être portée aux pièces où se mêlent chaleur et humidité, qui créent un environnement très apprécié des nuisibles. Enfin, un nettoyage en profondeur est recommandé avant l'application d'un produit pour aller plus loin si les insectes s'installent. Pour s'assurer de l'efficacité de ces produits, il est conseillé de décaper et poncer le parquet. Après avoir comblé les trous éventuels avec du mastic et poncé de nouveau pour lisser l'ensemble, le plancher est prêt pour recevoir les anti-insectes.

Traiter un parquet contre les parasites : applications de produits

Plusieurs façons de traiter le parquet existent. Tout d'abord, il est possible d'appliquer un produit en passant un pinceau imbibé sur les lames de bois. De la même manière, des substances comme une lasure, du bitume de houille - pour les bois extérieurs - ou du vernis peuvent être répandues. D'autres produits peuvent être posés à titre préventif. Ainsi, le sel de bore, après l'avoir dilué avec de l'eau, peut être pulvérisé sur le plancher. D'autres fongicides ou anti-insectes peuvent être appliqués en passant un pinceau ou un chiffon imbibé sur la surface.