Commentaires

Changer un fusible

Changer un fusible

Pour changer un fusible, il n'y a que peu de conseils à suivre. Les modèles sont standardisés. L'opération doit se dérouler en deux étapes distinctes. A priori, en suivant ces deux conseils, tous les particuliers doivent pouvoir changer eux-mêmes un fusible. Il faut, toutefois, toujours respecter les consignes élémentaires de sécurité.

Changer le bon fusible

Avant tout, il faut acquérir des fusibles, disponibles dans le grand commerce et peu coûteux. Les fabricants les vendent souvent sous forme de packs détenant l'ensemble des intensités nécessaires afin d'être en possession du bon fusible. La première des choses à effectuer, une fois les fusibles en sa possession, est de regarder l'ampérage inscrit sur le cache-fusible. Les ampérages classiques sont 8 ou 16 ampères. D'autres, plus rares, sont aussi présents en plus petite quantité dans les paquets. Une fois le bon fusible défini, il convient de s'assurer de son intégrité grâce à la petite capsule de plomb rouge présente sur l'une de ses extrémités.

Changer un fusible : faire sauter les plombs

Une fois que l'on est certain d'avoir le bon fusible en main, il faut faire sauter le courant général de l'habitation grâce au disjoncteur général présent sur le tableau électrique et facilement reconnaissable à sa couleur généralement rouge et à sa taille imposante. Eclairé par une lampe de poche ou par la lumière du jour, il convient ensuite d'ouvrir par le haut les encoches des fusibles, de repérer celui qui n'a plus la capsule de plomb et de le remplacer par celui possédant encore le plomb. A l'issue de cette opération, la lumière revient alors rapidement.